La vie d'ici.com

08 juillet 2014

La vie d'ici.com déménage!

J'ai fini les cartons, je suis en plein rangement et c'est ici que je m'installe avec toute ma petite nichée...Merci à Canalblog pour son accueil et nous voilà partis pour de nouvelles aventures!!!!

http://www.chambres-d-hotes-en-pays-basque.fr/viedicipointcom/

A très vite!!!!!

Posté par GGraldine à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 septembre 2013

Vogue la galère!

Une belle couche de poussière s'est installée par ici...allez grand ménage!!!

Et pour se donner du courage quoi de mieux que le Défi Boulange...Des petits bateaux tout mignons avec dedans une recette aux oeufs...D'où leur petit nom : Eggboat.

Recette, oeufs, Pays Basque...Je n'avais pas à chercher bien loin l'inspiration...

Il a fallu réalisé des mini baguettes :

Septembre

 

J'ai utilisé la recette du site Amuses Bouche tout simplement, je n'ai pas de "gouttière" donc les mini baguettes se sont un peu affaissées, mais j'avoue que le résultat m'a bluffée...Tellement simple à réaliser et si bonnes...j'en referai à l'envie!

Et dedans, qu'avons-nous mis??? Je vous ai mis un peu sur la voie...Non?? Vraiment aucune idée?? Des oeufs pipérade!

Avant de creuser les petits pains, je vous donne la recette, pour une entrée pour 4 personnes : une dizaine de piments doux des landes (verts et rouges), 1 gousse d'ail, 1 oignon, 2 grosses tomates archi mûres, sel, piment d'Espelette.

Peler l'ail et l'oignon et émincer le tout le plus finement possible, mettre à fondre dans une sauteuse avec un filet d'huile d'olive.

Epépiner les piments et les couper en petits morceaux, ajouter dans la sauteuse.

Couper grossièrement les tomates et les mettre à confire dans la sauteuse pour une vingtaine de minutes à feu très doux.

Eteindre le feu et ajouter 4 oeufs, mélanger délicatement, l'oeuf commence à se figer.

On a creusé nos petits pains, on les emplit d'oeufs piperade et on saupoudre de fromage de brebis Ossau Iraty très sec rapé...Une dizaine de minutes au four préchauffé à 180°...Et voilà le travail!

DSCF2002

 

Posté par GGraldine à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2013

Toc Toc Toc...

Quelques nouvelles s'imposent...Depuis trop longtemps déserté, le petit blog se plaint de mon manque d'assiduité...Vous vous dites "envolez les bonnes résolutions qui nous promettaient photos et recettes, trucs et astuces!"

Et bien non...Je suis toujours là avec un temps de retard...Retard qui s'est accumulé tout le printemps, la mise en ordre du jardin et du potager s'est terminée en juillet avec l'arrivée des premiers hôtes, les petites bricoles laissées pour plus tard ont pris une importance considérable...Bref nous sommes à peu près à jour...

Les légumes arrivent tout doucement au potager, tout doucement car les petits chevreuils n'ayant pas les fleurs de la jachère pour se régaler, mangent allégrement les jeunes pousses de courgettes, de haricots verts, et cisaillent mes plants de tomates...Bouhouhou...

Il fait beau depuis début juillet, il fait même très chaud...J'en veux un peu aux esprits chagrins qui nous promettaient un été pourri et un océan froid, l'eau est chaude très chaude...Le bel été est là! et on en profite, petits déjeuners sur la terrasse, tables d'hôtes sur la terrasse et la piscine qui ne désemplit pas, ça rigole bien!

Avec mes petites mimines et l'aide de Papa Crapaud, nous nous sommes lancés dans l'atelier "tête de lit"; voici les photos de la toute nouvelle tête de lit de la chambre Grise. Alors Vous en pensez quoi??

juillet

Posté par GGraldine à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2013

Sur un plateau...

Les éclaircies sont de plus en plus fréquentes...l'occasion pour (re)visiter le potager et le verger et recenser les dégats...Cette année, pas de petit pois...Mais la bonne surprise: des fraises, des framboises et, tout là-bas, au bout du jardin, au bord des barthes, des fraises de bois...Je me suis régalée à les cueillir, je me suis régalée en les mangeant comme les enfants, les picorant sur les plants...Un peu d'été, un peu de soleil...Et l'occasion de faire un belle tarte!

 

On va réaliser une pâte sablée avec 75 g de beurre mou, 30 g de sucre, 15 g de poudre d'amandes, 1 oeuf et 150 g de farine, bien sabler le beurre avec le mélange farine, sucre et poudre d'amandes, amalgamer le tout avec l'oeuf, filmer et mettre au frais pour une bonne heure.

Ensuite étaler cette pâte dans un cercle à patisserie d'environ 22 cm et faire remonter les bords sur 1 cm, préchauffer le four à 180° et mettre le fond de pâte à cuire environ 20 minutes, le fond doit brunir comme un biscuit sablé.

Laisser refroidir le fond de pâte et préparer la chantilly, il faut placer au froid un cul de poule en inox, un fouet et 25 cl de crème liquide entière (la crème fleurette va très bien aussi).

Fouetter la crème, elle va raffermir et commencer à monter, une fois la consistance atteinte (attention si on fouette trop longtemps le petit lait va se séparer et on aura du beurre...), on ajoute 4 cuillères à soupe de sucre glace, on refouette et on étale sur le fond de tarte froid.

On dispose les fraise, les framboises et les fraises des bois, j'en avais récolté environ 500 g.

Mettre dans une casserole 2 cuillères à soupes de confiture de framboises ou de gelée de mûre mélangées à 4 cuillères à soupe d'eau, faire fondre l'ensemble et ajouter 1g de gélatine (en feuille penser à la ramollir à l'eau froide), bien mélanger, laisser refroidir et mettre sur la tarte et hop 2 heures au frais avant dégustation!!!!

Fraises

Posté par GGraldine à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juin 2013

Les jours avec...

De retour après une trop trop longue absence, j'ai beaucoup cuisiné pendant cette période de Mousson, mais j'ai failli à ma mission de partager mes recettes en ce joli mois de mai...Je ne vais pas redire ici que je déteste la pluie...Mais il ya une au moins une journée qui, faute d'avoir été peu ensoleillée, n'a pas été pluvieuse.

Une journée où j'ai pu faire ma ballade préférée, si si vous savez celle que fait Jean Pierre Bacri dans le film "Kennedy et moi", d'un côté, l'océan, les falaises et de l'autre, les montagnes...Un grand moment!

Kennedy et Moi

 

Khala m'en a donné envie de retester la tarte au citron, parce que la dernière fois c'était pas mauvais mauvais mais pas présentable du tout du tout et impossible de faire des jolies parts, elle nous aproposé la recette de Christophe Felder, j'ai apporté quelques modifications dansla quantité de beurre et de sucre, sinon j'ai suivi la recette à la lettre!

Pour The tarte aux Citrons, il faut:

- une pâte sablée réalisée avec 100 g de beurre mou, 60 g de sucre, 25 g de poudre d'amandes, 1 oeuf et 200 g de farine.

Il faut mélanger le sucre, la farine et la poudre d'amande, sabler avec le beurre mou et amalgamer avec l'oeuf, mettre au frais pour une heure, étaler la pâte et mettre dans un plat à tarte ou un moule à charnière, ne pas faire remonter trop haut les bords.

Préchauffer le four à 180°, faire cuire une vingtaine de minute la pâte, il faut qu'elle brunisse.

-une crème aux citrons réalisée avec 2 citrons non traités, 120 g de sucre, 3 oeufs et 120 g de beurre. On va d'abord préle ver les zestes des citrons, les presser (soit 120 ml de jus, j'en avais un peu moins, j'ai allongé avec du Pulco), mélanger le tout au sucre et aux oeufs, faire cuire à feu doux jusqu'à ce que la préparation épaississe, filtrer et ajouter le beurre et bien l'incorporer à la préparation, vous pouvez à ce moment là comme conseiller par Khala passer à la girafe (mixer plongeant), je ne l'ai pas fait (j'ai oublié...) mais ma crème était très belle quand même...Déposer la créme sur la tarte et mettre au frais pour au moins 2 heures.

-une belle meringue réalisée avec 2 blancs d'oeuf et 65 g de sucre, vu la dernière cata en date, j'ai exclu de refaire une meringue italienne, j'ai monté les blancs neige très ferme, ajouté le sucre, et battu jusqu'à ce qu'elle soit bien brillante. Au moment de servir, je l'ai joliment déposée avec une poche à douille sur la tarte bien froide et je l'ai passée sous le grill environ 2 minutes (à surveiller car cela noirci très vite).

Je sais qu'il vaut mieux éviter le grill du four mais je n'ai pas de chalumeau donc, on fait aussi avec les moyens du bord...Le résultat??? Parfait, un bon équilibre de l'acidité et du sucre et une pate sablée exquise...

Tarte aux citrons

 

 

Posté par GGraldine à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 avril 2013

La Bonne recette Anti Gaspi!

Grâce aux différents blogs culinaires et, notamment ceux de nos amis Anglo saxons, je découvre qu'il y a mille façons d'accomoder les bananes trop mûres...Oui, nous mangeons de temps en temps des bananes (bio ou qui proviennent des Canaries toujours pas locavores, mais elles viennent de moins loin...), ces bananes sont délicieuses, mais quand on a été habitué à manger des bananes vertes, difficiles de les manger quand elles sont bien noires...Donc le Banana Bread est un grand classique de la Maison d'Hôtes, j'ai voulu innover et vous proposer quelque chose de plus frais: un flan à la banane (trop mûre), très facile et très rapide à faire, il faut pour cela disposer d'un blender et d'un four.

Il nous faut:

4 petites bananes trop mûres

20 cl de lait de coco

30 cl de lait

3 oeufs

1 cuillère à soupe de maizena

On met tout dans le blender et on mixe le plus finement possible, on met le tout dans un plat allant au four (moule à charlotte), on glisse le plat dans le four préchauffé à 150°, et c'est parti pour 50 minutes de cuisson! Je me suis régalée, en ajoutant un peu de caramel dessus...Régalée, moi toute seule, car à la maison, les Crapauds ont passé leur tour...On ne peut pas toujours plaire à tout le monde! N'hésitez pas à me donner votre avis si vous testez!

DSCF1539

 

Posté par GGraldine à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2013

Il pleut, il mouille...C'est la Fête à la Grenouille!

Et oui! Ailleurs il neige et, ici, il pleut...Il pleut, il pleut et il pleut...Des fois, nous avons de belles journées, des fois...Bref c'est la Fête de Maman Grenouille depuis trop longtemps, Maman Grenouille remercie la météo, c'est bon, j'ai suffisament été fêtée...

Nous sommes début avril, le potager est toujours en jachère, la jachère fleurie est toujours en friche, les sols sont imbibés, impossible de mettre le nez dehors sans ses bottes...Alors, on fait quoi??? On cuisine bien sûr!

Dimanche dernier, j'ai passé quelques temps à essayer de nouvelles recettes, nous avons l'habitude manger de l'agneau, surtout de l'agneau de lait, rôti au four, avec une cuisson rosée, j'ai essayé d'innover en tentant de nouvelles saveurs. J'avais l'intention de l'accompagner de carottes nouvelles glacées au miel et au sésame et, je ne sais plus où, enfin je sais où (émission "on va déguster" sur France Inter) mais je ne sais plus qui réalise avec les fanes des carottes un pesto (tiens il grêle, ça change...), j'ai donc couper les fanes de 2 bottes de carottes, je les ai bien lavées, mises dans le Blender avec du fromage de brebis Ossau Iraty, des noisettes du jardin, de l'huile d'olive, du sel et du piment d'Espelette. Tout "a vista de nas" comme on dit chez nos voisins Gascons, cela devait ressembler en texture au pesto habituel au basilic.

Je n'ai pas voulu mettre d'ail, je craignais que ce soit trop fort en goût, mais j'aurais pû dans la mesure où ce pesto est vraiment très doux, pas trop "vert".

J'ai préparé ainsi mon gigot: je l'ai frotté avec une gousse d'ail, badigeonné avec un mélange huile d'olive et miel (une cuillère à soupe de miel pour 2 cuillères à soupe d'huile), salé, pimenté d'Espelette, puis j'ai recouvert l'ensemble avec du pesto de fanes de carottes.

Il a cuit environ 40 minutes à 200°.

Pour les carottes, je les ai bien brossées, mises à rôtir dans un sauteuse avec un filet d'huile d'olive, il faut couvrir et surveiller que cela ne brûle pas, saler et pimenter d'Espelette. Quand elles sont bien tendres, on va ajouter une cuillère à soupe de miel et parsemer de graines de sésame et cuire encore 5 minutes.

C'était bon, mais bon! Les Crapauds ont adorés et j'ai eu le droit à un très joli compliment : "Tu veux pas venir faire à manger à la cantine??" C'est y pas mignon???

DSCF1496

Posté par GGraldine à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2013

Des cailles et autres commentaires divers et variés...

Comme promis voici notre petite recette de fin de semaine...Vous pourrez la réaliser pour le repas familial de dimanche midi, succès garanti! il est de plus en plus rare de voir cette petite volaille sur nos étals (d'ailleurs est-ce bien une volaille??) et l'autre jour, mon boucher m'en a proposé...Un petit temps de réflexion: "cela allait-il plaire aux Crapauds??" et je me suis dit qu'en présentant la chose comme un petit poulet qu'on mange avec les doigts, ça pouvait le faire...Et ça l'a fait!

La recette est composée pour 6 cailles donc il nous faut:

- 6 cailles vidées

- 2 petits oignons

- 65 grammes de raisins sec

-2 cuillères à soupe de miel

Emincer vos oignons et les faire revenir dans une sauteuse avec une bonne cuillère à soupe d'huile d'olive.

Une fois qu'ils sont colorés, vous pouvez ajouter les cailles, les faire revenir sur les 2 faces.

Ajouter les raisins secs et le miel, déglacez avec 50 cl d'eau, un peu de sel, de poivre et de piment d'Espelette, laisser mijoter à couvert pendant une vingtaine de minutes!

Servir très chaud avec de la semoule...Régalez-vous!

Caille

 

Voilà pour la recette!

Pour le reste...Les évènements "Agro Alimentaires" de ces dernières semaines méritent quelques réflexions...Si je ne suis pas étonnée, beaucoup d'émissions sur ce sujet nous ayant alertés, je reste en colère car au lieu de tirer des leçons telles que privilègier les circuits courts (au lieu d'aller acheter à l'autre bout du continent, ou pire de faire un tour du monde "financier" pour acheter à côté...), éviter les mélanges de circuits ( des viandes qui proviennent de différents pays qui au final se retrouvent amalgamer ensemble...va déméler la pelote! ou plutôt séparer le bon grain de l'ivraie!)...Il semblerait qu'on s'oriente vers un renforcement des "normes"...Et qui va pouvoir s'adapter à ces normes en réalisant les investissements nécessaires? Ceux-là même qui nous font avaler n'importe quoi...

Vous le savez, je défends l'alimentation locavore, saisonnivore et le fait maison...Je sais aussi que nous sommes privilègiés de pouvoir avoir le choix de notre nourriture et de nos aliments ce qui en ces temps difficiles n'est pas le cas de tout le monde, toutefois je constate au quotidien que consommer des produits de saison et des produits non transformés surtout ne revient pas plus chers (comparez un plat de lasagne fait vous-même et acheté tout prêt...en plus vous saurez précisément ce que vous avez mis dedans), mais là encore c'est un choix et nous l'avons, je pense à tous ceux qui ne l'ont plus et à qui on adresse ces produits sans aucun scrupule.

A propos de lasagnes, il y a 2 ou 3 ans, je discutais avec une collègue de bureau adepte de plats surgelés cuisinés, elle m'expliquait qu'elle prenait des grandes marques plutôt que des marques distributeurs ou discount quitte à mettre plus chers car "c'était bien meilleur"...J'ai tout de suite penser à elle prête à payer plus pour manger mieux (et avec quelles garanties?? une marge supplémentaire)...et ce qui ne peuvent pas mettre plus, condamnés à manger quoi? On ne sait plus ou plutôt on ne sait que trop bien, des produits qui engraissent et leurs consommateurs et les groupes agro alimentaires...

Vous allez aussi me dire qu'il faut du temps pour cuisiner, faire tout soi même...Tentez l'expérience! Déjà vous retrouvez dans la cuisine un moment avec vos légumes est un excellent anti stress, ce peut être un moment de solitude, un moment de discussion (avec Papa Crapaud, on fait le point de la journée de chacun), un moment en famille (des fois j'épluche les légumes sur la table de la cuisine avec Crapaud 1 qui y fait ses devoirs...) et puis l'objectif n'est pas de faire un repas de fêtes gastronomique tous les soirs, un jambon/purée maison, c'est déjà très bien! un steack haché/haricots verts vapeur avec une noix de beurre, c'est pas mal non plus!

Essayez avec les cailles aux raisins, mettez le chrono en marche!

 

Posté par GGraldine à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2013

Les jours sans...

De nouveau connectés...Nous avons eu de terribles orages, de la pluie, des barthes qui se sont remplies comme jamais...Un paysage de Camargue avec les aigrettes qui venaient picorer devant la maison...Que d'eau mais entrecoupée de belles éclaircies...Aucun dégat!

Mais un mois sans connexion, c'est long, très long...Le boulot des villes a pris le rythme de la 3G (j'ai pesté et repesté...) mais nous sommes à la campagne donc tout est beaucoup plus long, notre opérateur qui ne comprend pas d'où vient la panne (on lui a pourtant dit que la box avait du griller...), nous étions les seuls à nous plaindre...Et oui mais nous sommes aussi les seuls à avoir internet à 4/5 km à la ronde...

Enfin, nous revoilà, et voilà une petite rétrospective en photo...Il y a eu, en vrac: une cigogne dans le jardin, des canards gras qui sont passés à la casserole, un châle terminé, un pain Tournesol pour le Défi Boulange, du fil teint en couleur framboise...

Février

 

Il y a eu aussi de la neige...

Février1

Je vous souhaite un très bon dimanche et je vous dis à très vite!

Posté par GGraldine à 20:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 janvier 2013

Défi?? Vous avez dit " Défi"???

Des blogueuses, la popotte de Manue et Paprikas, ont créé une page FB pour illustrer le Défi Boulange...La brioche, c'est un must au petit déjeuner! Surtout quand elle est bonne, légère et peu sucrée pour pouvoir ajouter plein de bonnes choses dessus comme de la confiture "Maison"...

J'aime bien les petites brioches, mais j'avoue que cette grosse brioche avec ses larges tranches a eu un succés fou...Déjà la deuxième est entamée...Ses tranches grillées sont un pur bonheur alors ne soyez pas effrayés par sa taille et surtout n'oubliez pas de poster votre photo sur la page FB.

Montages

 

J'ai repris la recette proposée par Manue, j'ai mis de l'huile d'olive d'excellente qualité, pour un tressage sans stress, Manue a réalisé pour nous une belle animation...J'ai réussi donc vous y arriverez aussi.

Petit rappel des ingrédients: 550 g de farine, 70 g de sucre, 3 à 4 cuillères à soupe de sucre roux, 2 cuillères à café de sel fin, 50 g d'huile d'olive, 10 g de levure de boulanger séche, 200 g d'eau tiède, 2 oeufs+1 jaune, le blanc servira pour dorer la brioche Challah.

Bien mélanger la farine, le sucre et le sel.

Délayer la levure dans l'eau tiéde.

Commencer à pétrir à la main ou au robot les oeufs et jaune battus avec l'huile dans le mélange farine/sucre/sel, puis ajouter le mélange eau/levure.

On doit obtenir une pâte qui se décolle des parois du bol ou qui ne colle presque plus aux mains...Un petit aparté s'impose: je n'arrive jamais à obtenir une pâte très peu collante, on peut donc ajouter un peu de farine, ou pétrir plus longtemps, ou utiliser une farine T45, elle doit tout même presque ne plus coller à l'issue de la première levée...Mais surtout on ne doit pas se décourager!!

On forme une boule que l'on va oublier 2 bonnes heures, le temps pour elle de doubler de volume...

On pétrit et on partage en 6 parts égales, on forme les boudins, longs, longs ("comme les 22 stations neuilly/vincennes...") et on stresse, heu non...On tresse! On laisse à nouveau doubler de volume...Une brioche ça se mérite!

On préchauffe son four à 180 ° (th6), on badigeonne de blanc d'oeuf délayé dans un peu d'eau, on saupoudre de sucre roux et au four pour 25-30 minutes.

A déguster tiède! Froide! Grillée!!!!

Posté par GGraldine à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,